La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > 174 parlementaires contre l’adoption par les homosexuels

174 parlementaires contre l’adoption par les homosexuels

date de redaction vendredi 13 janvier 2006     auteur Jean-Benoît RICHARD


Des députés et sénateurs UDF et UMP ont formé une entente pour la « défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de pouvoir s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère ».


Cent soixante-quatorze députés et sénateurs ont créé une entente parlementaire « pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de pouvoir s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère ».

Cette entente a été constituée au mois de décembre à l’initiative de Jean-Marc Nesme, député (UMP) de Saône-et-Loire. Elle regroupe des députés et sénateurs UDF, UMP et radicaux, aux rangs desquels on retrouve notamment Christine Boutin (Yvelines), Georges Tron (Essonne), Olivier Dassault (Oise), Jacques Peyrat (Alpes-Maritimes), Dominique Dord (Savoie), Jacques Godfrain (Aveyron), ou encore Gérard Longuet (Meuse).

Les élus veulent prévenir, au nom de « l’intérêt de l’enfant », les revendications d’homoparentalité qui, prévoient-ils dans un manifeste, seront « des enjeux majeurs lors des élections de 2007 ».

« Sous prétexte de lutter contre une discrimination, il ne serait pas acceptable d’en créer une autre entre les enfants », affirment les parlementaires dans le même texte.

Pour eux, « la promotion de l’adoption par des partenaires du même sexe, de la procréation médicalement assistée, du tourisme procréatif et de la gestation pour autrui est en totale contradiction avec le Code civil, le droit de la famille, les textes internationaux signés par la France et les principes universels d’indisponibilité et de non-patrimonialité du corps humain et de ses éléments ».


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur