La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > D&J scandalisé par les propos de Mgr Anatrella

D&J scandalisé par les propos de Mgr Anatrella

date de redaction lundi 5 décembre 2005


Dans un courrier adressé au journal Le Monde qui avait reproduit les propos de Mgr Anatrella à propos de l’ordination des homosexuels, le porte-parole de David et Jonathan condamne ses paroles intolérantes.


DAVID ET JONATHAN

Paris, le 01/12/05

Lettre au Monde

Messieurs

Dans son édition du 29/11/2005, votre journal fait état d’un article de l’Osservatore Romano écrit par Mgr Tony Anatrella suite à la publication concernant le refus de sacerdoce désormais opposé aux homosexuels avérés ou supposés.

Notre association qui regroupe des homosexuel(le)s chrétien(ne)s est scandalisée par les propos injurieux tenus par Mgr Anatrella, certes coutumier de propos homophobes mais qui, là, dépasse ses précédentes prestations en traitant les homosexuels (entre autres) d’immatures, narcissiques et manipulateurs. On est heureux, en lisant ce texte, que l’Eglise Catholique n’ait plus aucun pouvoir temporel. En effet, jusqu’où l’auraient conduit de tels excès de pensées et de paroles !
Ces propos intolérants discréditent l’Eglise. Et certaines des affirmations de Mgr Anatrella prêteraient plutôt à rire quand il note comme des comportements homosexuels le fait de « formuler des critiques mettant en cause des réalités essentielles de la vie sacerdotale et contester les vérités enseignées par l’Eglise », la teneur globale de ses propos est aussi affligeante qu’arrogante.

Usant et abusant de sa double « qualité » de prêtre et de psychanalyste - bien que fortement contesté par bon nombre des ses confrères ou consoeurs psychanalystes - Mgr Anatrella assène avec prétention aux responsables de séminaires des conseils de discernement des candidats au sacerdoce à surveiller qui ne devraient pas laisser de chances à beaucoup de séminaristes, quelle que soit leur orientation sexuelle. Comment peut-on exiger que quelqu’un de 20 / 25 ans ait atteint sa « maturité affective » alors que la recherche de celle-ci est pour la plupart des hommes et des femmes le travail de toute une vie, qu’ils soient hétérosexuels ou homosexuels ? Et l’orientation sexuelle devient-elle l’élément déterminant pour annoncer la parole de Dieu ?

Et après avoir catalogué tous les symptômes à surveiller, Mgr Anatrella recommande que l’on ne verse pas dans « une conduite de soupçon et de délation ». De qui se moque-t-on ?

L’article de l’Osservatore Romano précise certes que l’Instruction vaticane ne concerne pas les prêtres (ni les évêques sans doute !) homosexuels en exercice. Pas encore ? Et pourquoi ? Sera-ce la prochaine étape ? Il est vrai que cela ferait beaucoup de monde !

François Laylavoix
Porte parole de David &Jonathan


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur