La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Homosexualité et religions > Les écrits de l’Eglise catholique sur les homos

Les écrits de l’Eglise catholique sur les homos

date de redaction mercredi 23 novembre 2005


Quelques uns des écrits de l’Eglise catholique sur les homosexuels

Lettre à l’épiscopat de la Sacrée Congrégation des séminaires

Envoyée en 1960

« On n’évitera pas seulement toute espèce de laxisme, mais encore on se gardera d’accueillir toute autre tendance ou tout système de morale qui s’écarterait de la ligne indiquée, surtout quand il s’agit d’émettre un jugement définitif sur l’idonéité à supporter les obligations du célibat ecclésiastique. »

« Persona humana »

Déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi - 1975

« Selon l’ordre moral objectif, les relations homosexuelles sont des actes dépourvus de leur règle essentielle et indispensable. Elles sont condamnées dans la Sainte Écriture comme de graves dépravations et présentées même comme la triste conséquence d’un refus de Dieu. Ce jugement de l’Écriture ne permet pas de conclure que tous ceux qui souffrent de cette anomalie en sont personnellement responsables, mais il atteste que les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés et qu’ils ne peuvent en aucun cas recevoir quelque approbation. »

Le Catéchisme de l’Église catholique

Edition de 1992

N° 2357. « La Tradition a toujours déclaré que “les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés”. Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas. »

N° 2358. « Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. »

La Formation des futurs prêtres

Texte de la Conférence des évêques de France - 1998

« On rappellera que celui qui présente des tendances homosexuelles foncières a sa place dans les communautés chrétiennes où il doit trouver accueil et respect. Mais il ne sera pas appelé au ministère ordonné et devra en conscience orienter sa vie autrement. »


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur