La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Paris, Lisbonne, même combat contre l’homophobie

Paris, Lisbonne, même combat contre l’homophobie

date de redaction mercredi 21 septembre 2005


Les Verts français réagissent à la manifestation organisée par un parti d’extrême droite portugais contre les revendications portées par le mouvement associatif LGBT au Portugal.


La Commission nationale des gays, lesbiennes, bi et trans des Verts français a pris connaissance de la manifestation organisée par un petit parti d’extrême droite, le Parti nationaliste, samedi 17 septembre à Lisbonne, contre les revendications portées par le mouvement associatif LGBT portugais, et notamment par Opus Gay, concernant le mariage et l’homoparentalité.

Cette manifestation sera l’occasion pour les revanchards de l’époque salazariste de manifester leur racisme et leur haine contre, disent-ils, « le lobby gay, la pédophilie, les mariages gays et l’adoption par les gays », autrement dit contre l’ensemble des personnes LGBT.

La commission nationale LGBT des Verts français s’étonne, au moment où l’Espagne voisine rejoint d’autres pays européens dans la satisfaction des revendications LGBT en autorisant le mariage des personnes de même sexe et l’adoption, que la préfecture de Lisbonne ait autorisé un tel rassemblement. Quand on sait qu’en Iran et dans d’autres pays on exécute les homosexuels, que dans bien d’autres pays, y compris dans les nouveaux entrants à la Communauté européenne, les personnes LGBT ne sont pas considérées dans la plénitude des droits humains, les pouvoirs publics porteront la responsabilité d’un éventuel retour de flamme homophobe au Portugal et ailleurs.

La commission LGBT soutient l’action d’Opus Gay et du mouvement associatif LGBT contre l’homophobie et pour la revendication des droits des personnes LGBT


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur