La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Egalité !

Egalité !

date de redaction samedi 29 juin 2002


La Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi, trans tiendra sa première édition sous sa nouvelle appellation le 29 juin prochain.


Organisée par les associations réunies au sein de l’Interassociative lesbienne gaie, bi et trans, elle fédérera plus de 80 associations et entreprises, avec le soutien de nombreux partis politiques, de syndicats et d’organisations de défense des droits de la personne, derrière le mot d’ordre : « Égalité ! ».

La Marche exprime la diversité des modes de vie qui est constitutive de notre société. La République doit être garante des libertés qui permettent cette diversité, elle doit agir contre l’homophobie et la lesbophobie qui la limitent. Il ne suffit pas que cette diversité soit tolérée ; la République doit garantir que ces libertés peuvent être exercées sur un plan d’égalité. Nous n’accepterons pas que l’égalité soit compromise par un retour à l’ordre moral, souvent masqué par un prétendu « ordre symbolique ».

Ces dernières années, les militants du mouvement LGBT firent face à une homophobie dénonçant une « crise morale » de la perte des repères, arc-boutée sur l’ordre symbolique, supposé intangible, de la différence des sexes. L’Inter-LGBT s’inquiète aussi de voir ressurgir une homophobie plus traditionnelle, plus assumée et non moins violente : elle note que pas moins d’une douzaine de membres du gouvernement Raffarin sont des homophobes avérés, sans doute récompensés pour les propos injurieux ou scandaleusement discriminatoires qu’ils ont tenus, notamment lors des débats sur le pacs.

Cette année, le contexte politique donnera donc à la Marche, aussi festive que d’habitude, une signification particulière. Rarement mot d’ordre n’aura eu en effet plus de sens, à l’issue de deux campagnes électorales où les débats de société ont été escamotés et les valeurs de la République oubliées, au profit d’une surenchère sécuritaire qui eut pour résultat d’offrir une tribune inédite à l’extrême droite, adversaire absolue de l’égalité. L’Inter-LGBT entend faire respecter le principe constitutionnel et universel de l’Égalité, et entreprendra toutes les actions nécessaires pour que soient satisfaites les revendications qui donnent à la Marche des fiertés sa raison d’être : compléter les lois contre les discriminations ; lutter contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie à l’école et sur les lieux de travail ; réformer le pacs et ouvrir l’accès au mariage ; reconnaître les familles homoparentales et ouvrir de nouveaux droits.

Le point presse aura lieu à la brasserie « La Consigne », 71 boulevard du Montparnasse, de 12 à 13 heures. Les associations interviendront sur le podium à partir de 13 heures, place du 18 juin 1940, d’où la Marche partira à 14 heures. La Marche marquera une minute de silence devant le stand de l’association Aides au niveau du pavillon de l’Arsenal, en mémoire des victimes du sida.

À l’arrivée place de la Bastille, de 16h à 22h, le podium Radio FG + Fusion accueillera les marcheurs, avec les DJ’s « House » des principales soirées gaies de Paris, en prélude à une multitude de soirées.

Plus d'informations :

Le site de la Marche des fiertés LGBT : http://www.fiertes-lgbt.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur