La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Petra Rössner et Judith Arndt nouvelles ambassadrices des Gay (...)

Petra Rössner et Judith Arndt nouvelles ambassadrices des Gay Games

date de redaction mardi 14 juin 2005


Les deux championnes de cyclisme allemandes, toutes les deux médaillées olympiques, sont les dernières à rejoindre la liste des sportifs de renom qui soutiennent les Gay Games.


JPEG - 11.5 ko
Judith Arndt
Photo copyright © 2002 by James F. Perry and is hereby released under the terms of the Creative Commons Attribution - ShareAlike 2.0 license

communiqué Fédération Gay Games - San Francisco, le 3 juin 2005

Les Allemandes Petra Rössner et Judith Arndt, médaillées olympiques et vedettes du cyclisme international, sont devenues les dernières sportives de niveau mondial à rejoindre le programme des Ambassadeurs des Gay Games, selon une annonce faite aujourd’hui par des responsables de la Fédération internationale des Gay Games (FGG).

Judith Arndt a déclaré, "Nous sommes toutes les deux très heureuses d’avoir l’opportunité de soutenir les Gay Games en tant qu’Ambassadrices", alors qu’elle venait d’achever une période de plusieurs mois d’entraînement avec l’équipe Nürnberger Versicherung pour préparer la saison professionnelle 2005.

Le cyclisme fait partie de chaque édition des Gay Games depuis leur début en 1982. Cette année là le cyclisme comportait des épreuves de cyclo-cross et de course sur route, alors que lors des prochains Gay Games en 2006 à Chicago, des épreuves auront lieu en VTT, et course sur route, avec un critérium et des contre-la-montre.

Petra Rössner avait déjà soutenu les Gay Games de Sydney en 2002. Elle explique que : "C’est notre objectif d’attirer l’attention du monde sur les Gay Games, de faire en sorte que davantage de personnes connaissent la manifestation et les principes fondateurs des Gay Games. Savoir que le cyclisme joue un rôle important aux jeux depuis le début ne fait que nous rendre plus heureuses d’en parler aux gens".

Mme Rössner, âgée de 38 ans, vient de mettre fin à une étonnante carrière de 20 ans dans le cyclisme professionnel, avec 25 titres nationaux allemands, 10 victoires à la Coupe du Monde, une médaille d’or aux JO de Barcelone en 1992 et une victoire aux championnats du monde poursuite à Stuttgart en 1991. C’est également la championne de la série de la Coupe du Monde en 2002. Ce qui demeure sa réussite la plus marquante est d’avoir remporté sept des huit dernières éditions de la Liberty Classic à Philadelphie. Elle est reconnue comme une tacticienne brillante, et dirige actuellement l’équipe Nürnberger Versicherung.

Judith Arndt, âgée de 28 ans, a clos une saison 2004 exceptionnelle en remportant une médaille d’or dans la course sur route Elite et la médaille d’argent en contre-la-montre lors des championnats du monde UCI. Sa médaille d’or représentait la première victoire d’une Allemande dans un championnat mondial de course sur route depuis plus de 20 ans.

Lors des Jeux olympiques d’Athènes deux mois auparavant, Mme Arndt a gagné une médaille d’argent en cours sur route, et a fait la une des journaux à travers le monde pour son doigt d’honneur sur la ligne d’arrivée, destiné à la fédération cycliste allemande pour n’avoir pas sélectionné Petra Rössner dans l’équipe olympique. Il s’agissait d’un geste de solidarité envers une co-équipière qui selon Mme Arndt aurait pu propulser une cycliste allemande vers une médaille d’or.

On avait également fait état du fait que les deux cyclistes formaient un couple, mais le palmarès de Petra Rössner donnait beaucoup de poids au geste de contestation de Mme Arndt. En rapportant l’affaire, de nombreux journalistes avaient relaté la situation du couple en passant, comme si leur homosexualité ne suffisait plus de nos jours à faire la une des journaux.

Judith Arndt et ses co-équipiers de Nürnberger Versicherung démarrent une saison dont le point culminant sera la défense de son titre de championne du monde sur route à Madrid au mois de septembre. Elle continue à collaborer avec Petra Rössner , même si une seule court encore.

Comme l’explique Judith Arndt, "Petra est désormais la directrice de notre équipe, ce qui représente à mon avis encore plus de travail que de pédaler !"

Les deux cyclistes ont concouru à Chicago, et elles estiment que le terrain et l’expérience de la ville dans l’organisation d’épreuves cyclistes seront un point favorable pour les compétiteurs de tous niveaux lors des Gay Games l’année prochaine.

"Le cyclisme est notre premier amour, bien sûr, mais il y a un sport pour presque tout le monde aux Gay Games", a commenté Petra Rössner. "Nous ne pouvons pas envisager de meilleur objectif que de retrouver la forme et prendre part à une manifestation qui contribue tant à la communauté gaie et lesbienne à travers le monde".

Kathleen Webster, co-présidente de la Fédération internationale des Gay Games, a loué les réalisations de Mmes Rössner et Arndt, et a ajouté que "Nous sommes honorées que Petra et Judith deviennent des Ambassadrices alors qu’elles sont encore en pleine activité competitive professionnelle. Leur ouverture et leur enthousiasme par rapport aux objectifs des Gay Games sont une inspiration, et je suis convaincue qu’ils leur remporteront de nombreux fans nouveaux".

Plus d'informations :

Pour des précisions sur les moyens de soutenir les Gay Games™ VII à Chicago, ou sur comment y participer, consulter le site http://www.gaygameschicago.org, écrire à info@gaygameschicago.org. Pour plus d’informations sur les Gay Games, consulter le site www.gaygames.org.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur