La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Lettre ouverte à David Ginola

Lettre ouverte à David Ginola

date de redaction jeudi 5 mai 2005


Le Paris Foot Gay et SOS Homophobie rappellent quelques vérités sur l’homophobie dans le sport à l’international de foot qui affirmait récemment qu’il n’avait jamais rencontré de joueur homosexuel.


M. David Ginola
C/O XXXXXXXXXXXXX
XXXXXXXXXXXXXXXXX
West Hampstead
London NW 84 LE
ROYAUME-UNI

Paris, le 4 mai 2005

Monsieur,

Nos associations luttent contre l’homophobie : le Paris Foot Gay est un club de football de sportifs gays et gay friendly dont un des principaux objectifs est de combattre les préjugés homophobes qui subsistent dans le milieu sportif ; SOS homophobie soutient les victimes d’actes et de propos homophobes et combat l’homophobie en la dénonçant et en effectuant des actions de prévention.

Dernièrement vous avez, au cours d’une émission de télévision, tenu des propos qui nous ont quelque peu surpris et même particulièrement choqués. En effet, vous avez affirmé n’avoir jamais, au cours de votre carrière sportive, rencontré de footballeur homosexuel. L’acteur Clovis Cornillac, qui participait à cette même émission, s’était étonné de votre apparente certitude. Vous avez alors justifié votre affirmation par le fait qu’aucun joueur ne « ressemblait de prés ou de loin avec des manières de quelqu’un du côté obscur de la force ». Enfin vous avez particulièrement insisté sur le fait qu’un homosexuel ne pourrait dissimuler ses préférences sexuelles quand il se trouve dans un vestiaire ou sous une douche en compagnie d’autres joueurs.

Nous-nous étonnons de votre apparente certitude sur ce sujet. Nos associations, avec la Fédération sportive gay et lesbienne, ont réalisé dernièrement une enquête auprès de sportifs homosexuels. Il y apparaît que bon nombre d’homosexuels femmes et hommes sont contraints à pratiquer leur sport dans des clubs spécifiquement gays et lesbiens ou à taire leur orientation sexuelle de peur d’être rejetés par leurs équipiers, partenaires ou supporters. Ce sentiment de rejet est indéniablement alimenté par des propos et des idées reçue tels que ceux que vous véhiculez.

Oui on peut être homosexuel et faire du sport, même à haut niveau. Sortons des sentiers battus et des idées courtes. Acceptons les autres tels qu’ils sont, en enrichissons nous de leurs différences. Le Paris Saint Germain s’est récemment engagé à combattre les discriminations et les attitudes de rejet de certains supporters. Nous vous engageons à faire de même. Les joueurs du Paris Foot Gay seraient d’ailleurs heureux de vous rencontrer sur un stade pour vous permettre de vous engager pour le sport sans préjugés.

Nous restons à votre disposition et vous adressons, Monsieur Ginola, nos salutations sportives.

Pascal Brethes
Vice-président du Paris Foot Gay

Ronan Rosec
Président de SOS homophobie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur