La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Censure à Viroflay

Censure à Viroflay

date de redaction mercredi 27 avril 2005


La municipalité annule une rencontre avec des auteurs de BD sur intervention d’un élu qui n’accepte pas l’intervention d’un artiste gay.


communiqué de presse d’Ego comme X - 17/4/2005

Les éditions ego comme x, représentées par Fabrice Neaud et Loïc Néhou, étaient invités ce dimanche 17 avril 2005 à la bibliothèque de Viroflay pour y parler d’autobiographie en bande dessinée.

Nous recevons la veille, un appel de la directrice de la bibliothèque, Madame Marie-Christine Jacquinet, qui se déclare / voit contrainte d’annuler la rencontre sur la demande du conseil municipal pour la raison suivante : vendredi soir, lors de la tenue de ce même conseil, un élu soit disant opposant à la majorité UMP a fait irruption dans la séance en hurlant qu’il était honteux que la ville s’apprête à accueillir, des gens faisant l’apologie de la pornographie et de l’homosexualité ! À l’appui de sa protestation, il brandit un tract reproduisant deux pages extraites du Journal (1) de Fabrice Neaud (nous ne parviendrons pas à savoir lesquelles, malgré nos demandes insistantes auprès de l’élu à la culture, Mme Simone Faulhaber), qu’il menaçait de distribuer dans toutes les boîtes aux lettres viroflaysiennes. En outre, il menaçait encore de venir perturber la rencontre, si celle-ci devait finalement avoir lieu malgré ses « dignes » et « très morales » protestations !.

L’élu à la culture, Mme Faulhaber, jointe aujourd’hui par Sylvie Chabroux n’a pu lui donner ni le nom du conseiller, ni une copie du tract. Et à la question pourquoi le conseil municipal a-t-il obtempéré sous la pression de cet élu, la seule réponse qui lui a été faite : il s’agirait d’une « erreur de programmation ». Envolé l’argument de l’apologie de l’homosexualité restant celui de la pornographie, la rencontre avec ego comme x devenait incompatible avec une remise de prix bande dessinée pour les enfants devant attirer un public familial ce même dimanche.

Information importante, la rencontre était prévue de puis cinq mois et avait l’aval du conseil municipal

En outre, nous avons également appris que nos ouvrages étaient déjà mis à l’index de certaines bibliothèques comme celle de Boulogne-Billancourt.

Qui l’eut cru ?...

C’est en France que ça se passe...

Loïc Néhou & Sylvie Chabroux

Plus d'informations :

le site des éditions Ego comme X : http://www.ego-comme-x.com/


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur