La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Jacques Chirac reconnaît la déportation des homosexuels en France

Jacques Chirac reconnaît la déportation des homosexuels en France

date de redaction lundi 25 avril 2005     auteur Jean-Benoît RICHARD


A l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, le président de la République a évoqué la déportation d’homosexuels en France.


Dimanche 24 avril, dans un discours prononcé à l’occasion des cérémonies marquant le soixantième anniversaire de la Déportation, le Président de la République n’a pas oublié d’évoquer cet aspect de l’histoire.

« Nous sommes là pour nous souvenir que la folie nazie voulait éliminer les plus faibles, les plus fragiles, les personnes frappées par le handicap dont l’existence même faisait affront à leur conception de l’homme et de la société, a déclaré le Chef de l’État. En Allemagne, mais aussi sur notre territoire, celles et ceux que leur vie personnelle distinguait, je pense aux homosexuels, étaient poursuivis, arrêtés et déportés » a déclaré Jacques Chirac.

C’est la première fois qu’un chef d’État français évoque et reconnaît la déportation homosexuelle en France.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur