La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Argentine : Brutalités policières contre des travestis

Argentine : Brutalités policières contre des travestis

date de redaction mercredi 14 novembre 2001


Amnesty International est vivement préoccupée par la sécurité de deux travestis argentins, F. A. Rodríguez et Nadia Echazú.


Amnesty International est vivement préoccupée par la sécurité de deux travestis argentins, F. A. Rodríguez et Nadia Echazú. À une dizaine de jours d’intervalle, elles ont été toutes deux torturées et injuriées par des policiers dans la ville de Buenos Aires.

Elles ont porté plainte auprès du bureau de la Defensora del Pueblo (médiatrice) de Buenos Aires

Amnesty International a fait part de sa préoccupation aux autorités à maintes reprises, après avoir recueilli des informations faisant état de membres de minorités sexuelles harcelés, menacés de mort, soumis à la torture ou à d’autres formes de mauvais traitements, voire décédés dans des circonstances controversées en Argentine. Les autorités persistent néanmoins à ne pas enquêter de manière satisfaisante sur les allégations faisant état d’actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements infligés par des policiers. En outre, dans de nombreux cas, ceux qui dénoncent ces violations des droits humains s’exposent à des représailles qui entravent le cours de la justice.

Plus d'informations :

Signez la pétition en faveur de ces deux personnes : www.stoptorture.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur