La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > la France doit s’engager contre l’homophobie et la transphobie

la France doit s’engager contre l’homophobie et la transphobie

date de redaction vendredi 18 mars 2005


L’Inter-LGBT demande au ministre des Affaires étrangères de soutenir une résolution contre l’homophobie et la transphobie lors de la prochaine session de la Commission des droits de l’homme de l’ONU.


communiqué Inter-LGBT - 17/3/2005

Ces prochains jours s’ouvrira la 61e session de la Commission des droits de l’homme de l’Organisation des nations unies. Lors des précédentes sessions, la Commission avait entamé l’examen d’une résolution, présentée par le Brésil, intitulée « Droits de l’homme et orientation sexuelle » (E/CN4/2003/L92). Les débats n’ont alors pas permis un vote définitif concernant cette résolution ni en 2003, ni en 2004. Le texte devrait donc figurer à l’ordre du jour de nouveau.

Près de 80 pays incriminent encore les relations sexuelles entres personnes consentantes comme délit. Celui-ci est passible de la peine de mort dans au moins 7 États. Pour l’Inter-LGBT, et l’ILGA (International lesbian & Gay Association) qui mène campagne en faveur de cette résolution, le projet de résolution est essentiel pour réaffirmer l’universalité des droits humains, sans discrimination liée à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre. Son adoption ouvrirait la voie à la Commission des droits de l’homme pour lancer une vaste étude au sujet des violations des droits fondamentaux liées à l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou le sexe, et de la jurisprudence afférente.

L’Inter-LGBT a demandé au ministre des Affaires étrangères un soutien explicite et déterminé de ce projet de résolution par la France, et ce, dès son intervention officielle d’ouverture de la 61e session de la Commission. Alors que les associations LGBT ont été exclues de la concertation organisée par le ministère en vue de la préparation de la réunion de la Commission, l’Inter-LGBT a demandé au ministre des Affaires étrangères un entretien.

Pour l’Inter-LGBT
Alain Piriou, porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur