La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > L’Ardhis renouvelle son équipe dirigeante

L’Ardhis renouvelle son équipe dirigeante

date de redaction jeudi 17 mars 2005


L’Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration a élu Hugues Drappier comme président. La nouvelle équipe continuera à oeuvrer notamment pour améliorer la situation des couples homosexuels binationaux.


communiqué de presse - 16/3/2005

L’assemblée générale de l’ARDHIS - Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration - réunie le 15 février 2005 a élu un CA de 15 personnes. Le 1er mars, ce CA a nommé au poste de secrétaire monsieur Frédéric Landtsheere, au poste de trésorier monsieur Guillermo Rodriguez, au poste de président monsieur Hugues Drappier, moi-même.

Mon attachement aux principes de l’association remontent à plusieurs années. Je me souviens d’un ami qui partageait sa vie à Paris avec un marocain en situation irrégulière. C’était quelques années avant le Pacs. Le Marocain s’est fait attraper et expulser. Ils vivaient ensemble depuis une dizaine d’années. Ils ont dû renoncer à leurs projets, vendre leur appartement pour tout recommencer à zéro au Maroc, malgré les risques encourus là-bas. J’ai été choqué par cette violence. Avec la naïveté de ma jeunesse, je me suis demandé quel était ce monde où le sexe et les frontières prévalaient sur l’amour ? Aujourd’hui encore, il leur est impossible revenir en France ensemble. Quand j’ai parlé de l’ARDHIS à ces amis, ils ont trouvé que c’était une grande idée et m’ont convaincu de me battre pour que ce concept perdure.

Bien que la xénophobie et l’homophobie soient à présent clairement définies, il n’est pas toujours évident de les combattre quand elles s’additionnent. Même si la situation va en s’améliorant, être militant de l’ARDHIS n’est pas une sinécure et nous comptons plus de défaites que de victoires. Je suis à la tête d’un CA qui, plus que défini comme apolitique, compte des membres de tous horizons. Il s’agira de composer avec toutes ces sensibilités.

Les 3 axes des revendications de l’ARDHIS prédéfinis pour cette année sont :

  • Obtenir la délivrance d’une autorisation provisoire de séjour et de travail pendant l’année probatoire qui est réclamée aux couples binationaux
  • Le droit au visa long séjour pour les couples qui se constituent à l’étranger
  • Enfin, en accord avec ses valeurs et son sigle, l’ARDHIS souhaite poursuivre son soutien auprès des réfugiés LGBT demandeurs d’asile présents sur le territoire français.

Malgré la prise de conscience des situations douloureuses qu’engendrent ces difficultés administratives, ces sujets sont encore peu fédérateurs. Pourtant les demandeurs se rendent toujours plus nombreux à chacun de nos accueil. Les réunions du Conseil d’administration et les assemblées générales prochaines décideront de la forme des actions à mener pour atteindre ou s’approcher de ces objectifs.

Je vous remercie de nouveau pour le soutien que vous avez accordé à l’ARDHIS. Nous comptons sur vous encore cette année et celles à venir jusqu’à ce que les couples homosexuels et les couples binationaux aient les mêmes chances et les mêmes droits que les couples traditionnels et que les homosexuels et transsexuels persécutés dans leur pays pour leur orientation sexuelle ou de genre soient reconnus comme demandeurs d’asile.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur