La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Nouvelles demandes de mariage

Nouvelles demandes de mariage

date de redaction mardi 15 février 2005


A l’occasion de la Saint Valentin, une douzaine de couples homosexuels doivent déposer une demande de mariage dans certaines mairies de Paris et en région.


communiqué de C’est l’Bouquet - 14/2/2005

A l’occasion de la Saint Valentin, dans le cadre d’une action organisée par l’association C’est l’bouquet ! douze couples homosexuels ont décidé de déposer un dossier de demande de mariage dans leurs mairies. Ces couples rappellent à l’ensemble des politiques français qu’aujourd’hui, la revendication de l’égalité des droits reste d’actualité. En effet, depuis la célébration du mariage de Stéphane et Bertrand, en juin dernier, plus rien n’avance.

Les premiers responsables de ce blocage sont le Président de la République et le Gouvernement. Après avoir promis, acculés par la célébration du mariage de Bègles, d’organiser un grand débat national sur l’égalité des droits, à travers la mise en place de commissions, sur le modèle de la Commission Stasi, traitant de la parentalité et du mariage, ils n’ont rien fait, et les gays, les lesbiennes et les transexuelLEs de France continuent de subir d’humiliantes discriminations légales ! Pendant ce temps, Jacques Chirac tolère dans son parti la présence d’un député qui ne masque pas même son homophobie ... le seuil de tolérance de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy à l’égard de Christian Vanneste nous laisse deviner ce que nous pouvons attendre d’eux.

C’est l’bouquet ! appelle donc à maintenir toute la pression sur les politiques français : il faut que tous les couples homosexuels qui souhaitent se marier continuent et amplifient ce mouvement, en continuant de déposer leurs dossiers dans leurs mairies, accompagnés de touTEs les éluEs progressistes qui souhaiteront les accompagner.

C’est l’bouquet ! s’étonne de la tiédeur des politiques sur l’ouverture du mariage à tous les couples, au moment où toutes les enquêtes d’opinion prouvent que le pays y est prêt et favorable, et au moment où l’Espagne accomplit ces réformes. C’est pourquoi C’est l’bouquet ! appelle tous les mouvements politiques, et en particulier tous les partis de gauche, à s’unir enfin pour aborder cette question avec courage : que ceux qui nous répètent depuis près de onze mois qu’il faut changer la loi fassent enfin des propositions de loi en ce sens.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur