La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Création de l’association SIDA, GRANDE CAUSE NATIONALE 2005

Création de l’association SIDA, GRANDE CAUSE NATIONALE 2005

date de redaction vendredi 7 janvier 2005


A la suite de la décision du Premier ministre, le 25 novembre 2004, de faire de la lutte contre le sida la grande cause nationale pour l’année 2005 [1], le collectif qui a porté le projet a constitué l’association SIDA, GRANDE CAUSE NATIONALE 2005


communiqué de presse - 28/12/2004

Lors de sa réunion du 6 décembre dernier, les responsables des associations membres du collectif qui a travaillé sur le projet de déclaration du sida comme grande cause nationale pour l’année 2005 ont décidé de se constituer en association, régulièrement déclarée auprès de la préfecture de police de Paris.

La présidence de cette association SIDA, GRANDE CAUSE NATIONALE 2005, a été confiée au président d’Elus Locaux Contre le Sida, Jean-Luc Romero. Antonio Ugidos, directeur du Crips Ile-de-France, assurera le secrétariat général de l’association, Michel Simon, vice-président de AIDES, est élu trésorier, Didier Arthaud, président de l’Unals, Bertrand Audoin, directeur du Sidaction, Luc Barruet, directeur de Solidarité sida, Lise Grivois, vice-présidente de Sida info service, Michel Kazatchkine, directeur de l’ANRS, et Willy Rozenbaum, président du Conseil national du Sida, sont élus vice-présidents de l’association. Les associations et structures de lutte contre le sida dont les responsables ont été élus au sein du bureau constituent le collectif national de l’association SIDA, GRANDE CAUSE NATIONALE 2005. Il est chargé de coordonner toutes les actions de mobilisation et de communication. Act-up Paris, la Fédération nationale des hébergements VIH et la Société française de lutte contre le sida forment le comité de pilotage des groupes de travail, chargé de faire des suggestions au collectif national sur les propositions à soutenir auprès des pouvoirs publics et les actions à mener.

Cette association sera l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, des responsables associatifs, des partenaires privés, des medias durant cette année 2005. Elle coordonnera les actions menées dans le cadre de cette véritable déclaration de guerre faite contre le sida. Egalement, elle labellisera les différentes manifestations qui pourront être organisées à travers la France.

Alors que jamais autant de personnes n’ont vécu avec ce virus dans le monde (près de 40 millions, dont plus de 100.000 en France), alors que le sida tue toujours et aveuglément malgré les progrès de la recherche, l’association SIDA, GRANDE CAUSE NATIONALE 2005 va s’attacher à remettre le sida au cœur des politiques de santé publique. Chaque mois, un thème sera décliné afin de couvrir tous les champs d’implication de cette pandémie : la prévention, la recherche, la qualité de vie des malades, l’implication de la France dans l’accès aux médicaments des pays du sud, l’enjeu pénal de la maladie... Le premier évènement mis en place est l’organisation d’une Journée nationale du dépistage, le 28 janvier 2005. Dans toute la France, des hommes politiques et des personnalités du monde culturel sont sollicitées afin de se faire dépister au VIH. Cette démarche très symbolique permettra de donner l’exemple et de lever le tabou qui peut encore exister pour certains à l’égard du dépistage. Le programme définitif de l’année sera présenté en janvier.

Unis, nous pourrons rappeler que le sida reste une maladie mortelle et très discriminante ! Unis nous pourrons faire reculer l’épidémie ! Unis, 2005 sera l’année d’une mobilisation exceptionnelle dans ce combat pour la vie !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur