La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Contamination par le VIH, il faut légiférer

Contamination par le VIH, il faut légiférer

date de redaction mercredi 5 janvier 2005


Après la condamnation d’un homme pour avoir contaminé sciemment ses partenaires, Warning demande un débat politique sur la question.


communiqué WARNING - 4/1/2004

La cour d’appel de Colmar vient de confirmer la condamnation à six ans de prison ferme d’un homme de 30 ans qui avait sciemment contaminé deux de ses partenaires sexuelles par le VIH. Désormais, le principe de la «  responsabilité partagée » dans le cas d’une contamination VIH par voie sexuelle n’est plus applicable d’un point de vue juridique dans ce cas de figure.

Warning est la seule association au sein de la communauté homosexuelle qui ait défendu ce point de vue. Pour Warning, les positions purement défensives de plusieurs associations qui se sont exprimées publiquement sur ce sujet n’ont pas permis de proposer une approche constructive qui reconnaisse le statut de victimes aux personnes contaminées sciemment et d’offrir des alternatives à la prison. Cette carence associative fait qu’un recours à la loi et donc un appel au pouvoir législatif sont aujourd’hui nécessaires. C’est aux députés de s’exprimer maintenant sur cette question.

Warning demande qu’une réflexion sur une proposition de loi soit engagée dans les plus brefs délais afin de sortir du cadre de l’emprisonnement tout en montrant aux victimes qu’elles sont prises en compte. La politique de prévention doit également être repensée. Warning appelle l’ensemble des associations, en particulier Aides, Sida Info Service, Act Up, et des représentants politiques impliqués dans la lutte contre le sida, à se rassembler sans exclusive pour ouvrir le débat sur ces questions.

Plus d'informations :

http://www.thewarning.info


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur