La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Sauvons le DESS Conseiller(e) Médiateur(e) Genres et Sexualités

Sauvons le DESS Conseiller(e) Médiateur(e) Genres et Sexualités

date de redaction mercredi 15 décembre 2004


Le DESS Conseiller(e) Médiateur(e) Genres et Sexualités, dont Gérard IGNASSE (l’un des rédacteurs du PaCS) fut le promoteur en 2000, est menacé de mort dès 2005.

C’est le seul master à traiter de l’articulation genre, sexe et sexualité. Il ne doit pas disparaître. Les Gais et Lesbiennes Branchés vous invitent donc à signer et à faire signer la pétition ci-dessous, pour soutenir le dossier du DESS, qui a été refusé par le ministère.

La pétition une fois remplie est à envoyer à l’adresse indiquée en haut du texte.


Le texte de la pétition :

SPECIALITE CONSEILLER(E) MEDIATEUR(E) GENRES ET SEXUALITES

Le DESS Conseiller(e) Médiateur(e) Genres et Sexualités, dont Gérard IGNASSE fut le promoteur en 2000, est menacé de mort dès 2005.

Bien que, depuis sa création, il ait rassemblé avec succès une équipe d’enseignants-chercheurs et plus d’une centaine d’étudiants tous venus des horizons intellectuels et géographiques les plus divers, et bien que chacun d’entre eux ait tiré les plus grands bénéfices de ce lieu d’échange et de formation professionnelle, la Direction de l’enseignement Supérieur n’’ pas cru bon de reconduire l’habilitation nécessaire à la pérennisation de ce diplôme sous la forme de spécialité du master 2 de droit public et Science Politique de l’Université de Reims Champagne Ardenne.

Le nombre de candidats à cette formation est parfaitement constant depuis 4 ans, les enseignants qualifiés et les débouchés en croissance permanente étant donné les besoins actuels. En effet, le contexte socio-politique de ce début de XXIème siècle laisse émerger une remise en question de toutes les conquêtes égalitaires du XXème. Nos démocraties qui revendiquent un strict respect de l’égalité dans tous les domaines, qui ne cessent de légiférer à ce propos (religion,femmes/hommes, orientation sexuelle...) sont également les Etats où resurgissent les vieux démons (xénophobie, homophobie, machisme...) qui font peser en permanence la menace d’un retour à l’intolérance d’antan.

C’est pourquoi il nous semble urgent de proclamer haut et fort la nécessité du maintien de cette formation unique en France, forum de débats, instant privilégié de réflexion et lieu d’apprentissage irremplaçable.

Nous demandons le maintien de cette formation Conseiller(e) Médiateur(e) Genres et Sexualités au sein de l’Université de Reims Champagne Ardenne sous la forme d’une spécialité Master 2 comme l’exige l’application à l’Université française de la réforme LMD.

Word - 21.5 ko
Pétition à imprimer, à signer et à retourner à l’adresse indiquée en en-tête.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur