La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Mobilisation contre les homo-lesbo-trans-phobies

Mobilisation contre les homo-lesbo-trans-phobies

date de redaction lundi 6 décembre 2004


Appel d’Act Up et des Panthères Roses à une réunion lundi 6 décembre à partir de 20H au local d’Act Up contre l’inconséquence du gouvernement concernant la pénalisation des propos sexistes et homophobes.


Les Panthères roses et Act Up-Paris organisent une réunion publique ce lundi pour construire une riposte face à l’inconséquence du gouvernement concernant la pénalisation des propos et de l’incitation à la haine sexiste, lesbophobe, homophobe et transphobe (rappel des faits en fin de message).

Loi contre le sexisme, l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie : Exit le projet de loi, des amendements à la HALDE qui rétrécissent à vue d’oeil... Quelles réactions aux provocations gouvernementales ?

LUNDI 6 DÉCEMBRE à 20H00
Local d'Act Up-Paris
45, rue Sedaine 75011
Code rue 19A7 - code cour 87002 - 2è étage
Métro Bréguet-Sabin / Voltaire

Femmes, lesbiennes, gais, bis, trans,

LE GOUVERNEMENT SE MOQUE DE NOUS. ET NOUS QUE FAIT-ON ?

Le sexisme, l’homophobie, la lesbophobie, oui oui, c’est important, mais bon, rien qui ne vaille que l’Etat ne s’en mèle, tout de même... La transphobie... hein ? quoi ? Connaît pas !

Après avoir lâchement abandonné son projet de loi pénalisant les propos et l’incitation à la haine homophobe, le gouvernement va tenter de se défiler complètement, en empêchant tout recours contre la haine sexiste et pédé-gouine-trans-phobe [1].

Promesses du candidat Chirac en 2002, élans de compassion après l’agression de Sébastien Nouchet en janvier 2004, engagements pris à la veille de la Marche des Fiertés et lors du dialogue avec les différentes associations auditionnées... Pfffftt. Tout ça a disparu !

On sait pas pour vous, mais nous, les tours en barque, ça finit par nous donner le tourni... Ne nous laissons pas faire !

Quels types d’actions envisager pour protester ? pour nous mobiliser ? pour poursuivre le combat en faveur d’une égalité pleine et entière ?

Notes :

[1] Discussion du projet de loi sur la Haute Autorité (HALDE) à l’assemblée mardi 7 et mercredi 8 + amendement Garraud imposant d’être reconnue d’utilité publique pour pouvoir se porter partie civile. Les amendements au projet de loi contre les discriminations proposés au Sénat, s’ils mettent à juste titre les propos homophobes et sexistes sur un pied d’égalité, ne le font que pour mieux les rabaisser tous les deux en n’ accordant que trois mois de délais de prescription. Et ils ne prennent pas en compte l’identité de genre. Le droit de réponse, possible pour les associations pour les propos racistes et antisémites, est absent.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur