La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Lettre ouverte au député Jean-Paul Garraud

Lettre ouverte au député Jean-Paul Garraud

date de redaction lundi 6 décembre 2004


Mix-cité, mouvement qui oeuvre pour l’égalité des sexes, remercie le député de la Gironde pour son amendement « attentatoire aux droits des femmes et à l’égalité des orientations sexuelles ».


Communiqué de presse de l’association Mix-cité Paris - 4/12/2004

Merci Monsieur Garraud !

Sans vous et vos comparses sexistes et homophobes, les associations comme la nôtre risqueraient de manquer de travail. Merci de nous maintenir en alerte permanente, en révolte constante, avec vos amendements attentatoires aux droits des femmes et à l’égalité des orientations sexuelles.

Petit rappel historique : Monsieur Chirac, incapable de tenir ses promesses mais voulant faire bonne figure, met en place la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) et décide, en traînant les pieds, d’y accoler un amendement sur les propos sexistes et homophobes. Intervient le susnommé Garraud, qui ne veut pas être en reste et propose un amendement limitant les possibilités de se porter partie civile aux seules associations reconnues d’utilité publique. Or, quel hasard, aucune association féministe ou lesbienne, gay, bi, trans (LGBT) n’a ce statut, octroyé au compte-goutte.

Grâce à vos efforts, Monsieur Garraud, nous les femmes pourrons continuer à être insultées en toute impunité, nous les gouines et les pédés envoyé-es au zoo ou au bûcher, et nous vivrons ainsi en bonne entente en ce beau pays des droits de l’homme hétérosexuel qu’est la France. Avec cet amendement, les homophobes et machos de tous poils pourront continuer à se gargariser de propos haineux et insultants, qui créent un climat de violence que beaucoup ont payé de leur vie. Car vous n’ignorez pas, Monsieur Garraud, qu’avec un tel amendement vous rendez inutilisable le dispositif de lutte contre les discriminations mis en place par la HALDE.

Nous tenons aussi à remercier la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH), qui s’est distinguée par sa clairvoyance en se prononçant contre une loi jugée « dangereuse ». Il est vrai que les incitations à la haine homophobe et/ou sexiste relèvent d’une liberté d’expression légitime, contrairement aux propos racistes et antisémites.

Monsieur Garraud - attendez... Garraud... ce nom nous est familier... mais oui ! N’avez-vous pas proposé un autre amendement, tout aussi néfaste, au moment du vote de la loi Perben sur la sécurité routière, qui portait en germe la remise en question de l’IVG ? Décidément, à quoi nous occuperions-nous sans vous !

Nous demandons à l’Assemblée nationale de rejeter l’amendement Garraud, et d’adopter une loi qui mette enfin sur un vrai pied d’égalité les discriminations racistes, antisémites, sexistes, homophobes, lesbophobes et transphobes.

Plus d'informations :

http://www.mix-cite.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur