La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Les jeunes et etudiant-e-s LGBT se mobilisent contre l’amendement (...)

Les jeunes et etudiant-e-s LGBT se mobilisent contre l’amendement Garraud

date de redaction dimanche 5 décembre 2004


Reports, manipulations, hypocrisie, tous les moyens sont bons pour protéger l’homophobie. Les jeunes et les étudiant-e-s LGBT en ont assez !


communiqué Moules Frites - 4/12/2004

Après avoir repoussé pendant des mois et des mois la loi contre les propos à caractère sexiste et homophobe, après avoir transformé cette loi en amendements suite aux pressions de Monseigneur Lustiger via la CNCDH, nos élu-e-s les plus réticents à protéger les citoyens de toutes les discriminations ont trouvé en M. Garraud, député UMP de Gironde, un nouveau défenseur des insultes et des appels à la haine.

En effet, celui-ci a proposé un ultime moyen d’affaiblir les droits à être défendues des personnes discriminées. En faisant ajouter un amendement limitant la possibilité de se porter partie civile aux seules associations reconnues d’utilité publique, il est évident qu’il est certain de ne jamais voir les autres amendements appliqués puisque aucune association homosexuelle n’a ce label et que le jour où cela arrivera n’est pas pour demain étant donné les conditions drastiques à remplir (par exemple, un budget d’au moins 45 734,71 euros par an).

La mauvaise foi et la manipulation de l’opinion publique est évidente puisque soulignée par les différences de traitement entre le sexisme et l’homophobie d’une part et le racisme et l’antisémitisme d’autre part. Si réprimer les propos racistes ou antisémites ne constitue pas une atteinte à la liberté d’expression, pourquoi réprimer les propos sexistes ou homophobes le serait ? Nous avons conscience que ces évolutions législatives ne sont pas l’aboutissement de la lutte contre l’homophobie et nous savons que c’est par l’éducation au civisme et au respect que cette lutte sera la plus efficace. Mais si la loi et les institutions ne respectent pas les différences et ne soutiennent pas les actions éducatives, comment peut-on espérer faire reculer la haine et la peur de l’autre ?

Nous demandons au gouvernement et aux députés de rejeter l’amendement Garraud en séance plénière à l’Assemblée Nationale. Malgré toutes les déceptions passées, nous gardons confiance en nos représentants qui ne peuvent que faire progresser la France vers plus de tolérance et de respect.

mOules FrItes
fédération nationale des associations LGBT de jeunes et d’étudiant-e-s.

ce texte est signé par : A Jeu Egal - Angel 34 - groupe jeune du CGL Lille (Centre Gay et Lesbien) - ECLS (Etudiants Contre Le Sida) - HBO (Homos et Bis d’Orsay) - HnL (Homonormalité-Lyon) - Homonormalités - Homozygote - H’Open’U - Jeunes Radicaux - Jeunes UDF - La Souris Verte-Forum des Jeunes Verts - LMDE (La Mutuelle Des Etudiants) - MAG-Jeunes Gais et Lesbiennes - Moove ! - fédération Moules-Frites - UNEF (Union Nationale des Etudiants de France) - UNL (Union Nationale Lycéenne)

Plus d'informations :

http://www.moules-frites.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur