La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Le Collectif contre l’homophobie acteur des Premières Rencontres Lycéennes (...)

Le Collectif contre l’homophobie acteur des Premières Rencontres Lycéennes Héraultaises

date de redaction vendredi 26 novembre 2004


Rendez-vous le 27 novembre à l’Espace République de la région Languedoc-Roussillon/Septimanie.


communiqué Collectif contre l’Homophobie - 22/11/2004

A l’invitation du Réseau Actions Jeunes de l’Hérault, association d’éducation populaire membre de la Fédération Nationale Léo Lagrange, les élus lycéens de tout le département sont conviés aux Premières Rencontres Lycéennes Héraultaises, qui se dérouleront samedi 27 novembre prochain à l’Espace République de la Région Languedoc-Roussillon/Septimanie.

La journée sera consacrée à la formation des élus des Conseils d’Administration et des Conseils de Vie Lycéennes, instances de représentations des lycéens dans leurs établissements.

Ces ateliers de formation seront assurés par l’AROEVEN, Association Régionale des Oeuvres Educatives et de Vacances de l’Education Nationale (formation des délégués des élèves du collèges, lycées et CAVL), par l’UNL (Union Nationale Lycéenne), et par la Fédération Nationale Léo Lagrange.

Les questions de santé, sujet important chez les adolescents, seront au centre de cette journée avec la participation de La Mutuelle des Etudiants, du Collectif contre l’Homophobie et de Sida Info Service.

4 ateliers, 2 tables rondes et une séance plénière donneront la parole aux lycéens, aux différents acteurs de l’Education Nationale, aux élus régionaux et aux associations.

Invité par le RAJ 34 (Réseau Actions Jeunes) et la Fédération National Léo Lagrange à participer à ces rencontres, le Collectif contre l’Homophobie animera un stand sur lequel les 350 délégués de classe trouveront plaquettes, brochures, revues de presse et documentation. Un tract intitulé "L’homophobie dans ton lycée, ça existe !" vient d’être édité pour l’occasion ; il évoque la réalité de l’homophobie dans le milieu scolaire, les moyens de la combattre et les interlocuteurs à saisir (conseillers principaux d’éducation, infirmières scolaires, associations LGBT...).

Enfin, le Collectif contre l’homophobie proposera aux délégués de classe qui le souhaitent une intervention dans leurs établissements respectifs.

Le Collectif contre l’homophobie se réjouit de la concrétisation de cette initiative transversale réunissant plusieurs associations, qui a émergé lors de la campagne pour les élections régionales de mars 2004.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur