La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Irresponsable mais pas coupable ?

Irresponsable mais pas coupable ?

date de redaction vendredi 5 novembre 2004


Le collectif « Warning » appelle à l’ouverture rapide de véritables débats sur la prévention et la responsabilité en matière de contamination par le VIH.


communiqué WARNING - 3 novembre 2004

L’une des deux victimes d’un homme condamné en juin à Strasbourg pour avoir sciemment contaminé ses partenaires sexuelles par le VIH, se serait probablement donnée volontairement la mort, à la veille du procès en appel à Colmar.

Après ce drame, les associations traditionnelles de lutte contre le sida veulent-elles continuer à opposer la violence de leur déni sur les contaminations par mensonge et abus de confiance ?

En dépit des demandes du collectif « Warning », aucune association de lutte contre le sida n’accepte aujourd’hui de débattre sérieusement de la responsabilité de ceux, homosexuels ou hétérosexuels, qui contaminent sciemment leurs partenaires.

Plutôt que d’entendre les protestations des victimes d’agissements coupables, ces associations préfèrent agiter l’épouvantail de la criminalisation des séropositifs. Ce faisant, non seulement elles prennent en otage l’ensemble des séropositifs pour dédouaner de leur responsabilité une minorité d’irresponsables dangereux mais elles bloquent toute avancée dans le domaine de la prévention.

Le collectif « Warning » appelle à la sortie de l’hypocrisie et du mensonge dans lesquels les associations enferment aujourd’hui la lutte contre le sida et à l’ouverture rapide de véritables débats sur la prévention et la responsabilité en matière de contamination par le VIH.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur