La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Trois skinheads jugés pour le meurtre d’un homosexuel

Trois skinheads jugés pour le meurtre d’un homosexuel

date de redaction mercredi 6 octobre 2004     auteur Jean-Benoît RICHARD


La cour d’assises des mineurs de Reims entame le procès des assassins de François Chenu.


La cour d’assises des mineurs de la Marne juge à partir du 6 octobre trois skinheads pour le meurtre sauvage de François Chenu, un jeune homosexuel de 30 ans, dans un parc de Reims.

Dans la nuit du 13 au 14 septembre 2002, les trois prévenus, dont l’un était mineur au moment des faits, avaient décidé de se défouler en organisant une ratonnade. Ayant fait choux-blanc, ils se sont rabattus sur le parc Léo-Lagrange de Reims, lieu de rencontre des homosexuels de la ville.

Les trois jeunes hommes se sont attaqués à François Chenu, qu’ils ont sauvagement battu, et qu’ils ont ensuite abandonné inconscient dans un étang du parc, où il a fini par se noyer. Son corps a été retrouvé quelques jours plus tard par un promeneur.

Au cours de l’enquête qui a suivi, les agresseurs ont reconnu avoir organisé d’autres expéditions de cette nature. Très proches des milieux skinheads, ils sont animés de violents sentiments pro-hitlériens, antisémites et homophobes.

A l’époque, ce meurtre avait provoqué un très vif émoi dans la communauté homosexuelle de Reims. Les associations Ex-Aequo et Reims Liberté Gaie organisent un rassemblement silencieux devant le palais de justice de la ville le jour de l’ouverture des audiences.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur