La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Assemblée générale des Trans’

Assemblée générale des Trans’

date de redaction jeudi 16 septembre 2004


Le 25 septembre 2004, les Trans prennent la parole.


communiqué du GAT - 11 septembre 2004

Le 3 août dernier, le Groupe Activiste Trans’ (GAT) appelait à une Assemblée Générale des Trans’ pour le samedi 25 septembre 2004.

Cette première Assemblée Générale des Trans’ aura lieu :

le samedi 25 septembre 2004 à 13h
à la Mairie du 2ème arrondissement de Paris
8, rue de la Banque
métro : Bourse

Il s’agit pour les activistes du GAT de donner la parole aux personnes concernées, d’une démocratie directe et sans compromis. Bien entendu, le GAT associera les associations, groupes et organisations Trans’ qui voudront participer à cette première Assemblée Générale des Trans’

Depuis de longs mois, le GAT lutte pour que les pouvoirs publics et les services de santé prennent en compte la situation des personnes Trans’ (transsexuelLEs, transgenres et autres...). Grâce à ces actions de visibilité et plusieurs réunions avec les partenaires institutionnels, le GAT a obtenu une réunion de travail pour réaliser sous l’égide de l’ANAES un état des lieux des questions Trans’.

Pour le GAT, qui apportera sa plate-forme revendicative aux pouvoirs publics, il est tout simplement impensable de ne pas associer les personnes Trans’ qui le souhaitent à venir s’exprimer librement sur les questions Trans’.

L’ordre du jour de cette Assemblée Générale :

  • Présentation du contexte de la réunion avec l’ANAES du 27 septembre et ce qu’il faut en attendre.
  • La psychiatrisation : une marque au fer rouge. Peut-on envisager la dépsychiatrisation ?
  • Les problématiques médicales, les questions liées aux ALD (affection longue durée), les suivis médicaux, l’accès aux soins, l’ ensemble des traitements (hormonaux, chirurgicaux, esthétiques), la prévention et le HIV.
  • Les problématiques juridique, sociale et professionnelle, incluant les questions de changement d’état civil, des expertises judiciaires, les difficultés familiales et d’insertion au travail, la prostitution.
  • Les autres questions de genre et les émergences de nouvelles identités.

Le GAT a pris la parole depuis deux ans dans les espaces publics, confisqués depuis toujours par la parole des psychiatres et des juges qui s’expriment le plus souvent sur la base de leurs conceptions morales et éthiques de la société hétéronormée. Le GAT a pris la parole au nom d’une visibilité politique et sociale des Trans’.

Aujourd’hui, le GAT estime que c’est aux Trans de s’exprimer, de manifester leurs revendications et leurs attentes.

Le 25 septembre 2004, les Trans auront la parole.

Plus d'informations :

Contact : gataction@netcourrier.com
Site : http://transencolere.free.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur