La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > Les prémices du mariage gay > Annulation du mariage de Bègles : la justice s’attaque au couple (...)

Annulation du mariage de Bègles : la justice s’attaque au couple homosexuel

date de redaction jeudi 29 juillet 2004


Sos Homophobie dénonce la décision des juges de Bordeaux, qui constitue une atteinte à la reconnaissance du couple homosexuel.


communiqué SOS Homophobie - 28/7/2004

L’annulation du premier mariage homosexuel français par la justice française est indéniablement une atteinte à la reconnaissance du couple homosexuel par la justice de notre pays. Bien que cette décision de justice fût prévisible, SOS homophobie la dénonce et appelle les politiques français à œuvrer pour l’accès au mariage pour les couples de même sexe. Tant que les homosexuels n’auront pas acquis l’égalité des droits avec les hétérosexuels, l’homophobie ne pourra pas être combattue efficacement.

Le premier mariage homosexuel, célébré le 5 juin 2004 à Bègles par Noël Mamère, vient d’être annulé par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le couple a décidé de faire appel de cette décision de justice. Au nom de l’égalité des droits, seule condition pour faire diminuer l’homophobie dans notre pays, nous demandons que le droit français donne accès au mariage civil pour les couples homosexuels.

Nous ne saurions accepter plus longtemps d’être considérés comme des sous-citoyens. Pour l’égalité, agissons !

Ronan Rosec
SOS Homophobie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur