La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Loi contre l’homophobie : Mensonge !

Loi contre l’homophobie : Mensonge !

date de redaction mardi 29 juin 2004


H&S apprend avec stupéfaction que l’Assemblée Nationale n’examinera pas le projet de loi contre le sexisme et l’homophobie lors de la session extraordinaire du Parlement.


communiqué de Presse HES - 28.06.04

Homosexualités Et Socialisme (HES) apprend avec stupéfaction que l’examen par l’Assemblée Nationale du projet de loi contre le sexisme et l’homophobie n’aura pas lieu lors de la session extraordinaire qui commence ce jeudi 1er juillet, alors même que le Président de la République et le Premier ministre en avaient publiquement relevé l’urgence. La raison en est simple : Jacques Chirac et Jean-Pierre Raffarin ne l’ont pas inscrit à l’ordre du jour, ainsi qu’en dispose le décret de convocation paru ce dimanche 27 juin. HES exprime sa plus vive indignation face au couple exécutif qui n’a décidément aucune parole.

HES est stupéfaite que ce projet de loi, promis par le Président de la République en octobre 2002, ne voit toujours pas le jour. HES est effarée de la raison de ce retard plus que coupable : « Il y a des urgences qui peuvent attendre » a déclaré un proche du porte-parole du gouvernement au journal Le Monde.

HES dénonce les mensonges d’un gouvernement qui inscrit ce projet de loi en urgence au conseil des ministres, trois jours avant la Marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans, et qui se désavoue le quatrième jour, une fois la manifestation passée.

Que vaut la mobilisation de 700 000 personnes aux yeux de Raffarin et Chirac ? Rien.

Que valent les paroles de Chirac et Raffarin ? Rien !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur