La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > Les prémices du mariage gay > Il ne faut pas répondre à la provocation de Noël Mamère par une autre (...)

Il ne faut pas répondre à la provocation de Noël Mamère par une autre provocation qui consisterait à ne rien faire

date de redaction vendredi 4 juin 2004


Jean-Luc Romero, secrétaire national de l’UMP et Philippe Meynard, membre du bureau politique de l’UDF estiment que le gouvernement ne doit pas répondre à la provocation de Noël Mamère par une autre provocation qui consisterait à ne rien faire !


communiqué de presse Jean-Luc Roméro - 4/6/2004

Tout en espérant que le maire de Bègles retrouvera la voie de la raison et de la légalité, Jean-Luc Romero, secrétaire national de l’UMP, chargé de la lutte contre le sida et des comportements à risques, président de l’association « On est là ! », et Philippe Meynard, membre du bureau politique de l’UDF, en charge de la lutte contre les discriminations, estiment que le gouvernement ne doit pas répondre à la provocation de Noël Mamère par une autre provocation qui consisterait à ne rien faire !

- en effet, ils souhaitent que le gouvernement reprenne la main et apporte d’urgence les réponses aux demandes légitimes des associations homosexuelles de trois manières :

- en élargissant le projet de loi pénalisant les propos homophobes et sexistes à l’identité de genre et à la sérophobie et surtout, en faisant impérativement adopter ce texte en 1ère lecture à l’Assemblée nationale avant la fin de cette session parlementaire.

- en revoyant d’urgence la composition du groupe de travail sur le PACS qui n’a plus, à ce jour, de légitimité car il n’a, en son sein, qu’une seule association reconnue - « le Collectif pour le PACS » - depuis le refus de l’InterLGBT d’y participer. En organisant aussi dans la sérénité le débat sur l’extension du mariage aux conjoints de même sexe comme s’y est déclaré favorable le Président de la République et en finançant des études pour que le débat sur l’homosexualité puisse enfin se dérouler en toute connaissance de cause et dans le respect des options de chacun.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur