La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > Les prémices du mariage gay > Le Pen n’est pas favorable aux mariages homosexuels

Le Pen n’est pas favorable aux mariages homosexuels

date de redaction vendredi 4 juin 2004     auteur Jean-Benoît RICHARD


Le président du Front national Jean-Marie Le Pen a démenti par deux fois, jeudi puis vendredi, s’être déclaré favorable au mariage des homosexuels, après avoir affirmé mercredi soir que ce n’était pas "une affaire d’Etat".

Dans un premier temps, M. Le Pen avait déclaré : "Qu’il y ait des hommes qui s’aiment après tout, pourquoi pas. Cela date de très longtemps. Généralement, on n’en faisait pas une affaire officielle, ce qui prouve que le mariage est en train de reconquérir un prestige qu’on craignait qu’il avait perdu, puisque les hommes souhaitent pouvoir sanctifier de façon laïque leur union".

Président d’un parti qui prône l’interdiction de l’avortement et qui accueille dans ses rangs un courant catholique traditionnaliste, M. Le Pen avait même ajouté, après avoir regretté "une démographie insuffisante" en France, "si au moins les homosexuels pouvaient faire des enfants".

Le lendemain, Jean-Marie Le Pen a rectifié le tir après que Le Monde ait écrit qu’il avait "béni" le mariage homosexuel. Dans un communiqué, il a démenti "s’être déclaré favorable au mariage homosexuel". Selon lui, "le caractère ironique" de ses déclarations n’a pas été perçu par les journalistes présents.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur